Le conseil des ministres réunis sous la présidence de Saad Hariri, au Grand Sérail, le Jeudi 4 avril 2019. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le conseil des ministres réunis sous la présidence de Saad Hariri, au Grand Sérail, le Jeudi 4 avril 2019. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Le conseil des ministres réunis en ce jeudi 4 avril 2019 a adopté le plan qui vise à réduire les pénuries d’électricité que le Liban connait depuis la guerre civile qui s’est achevée en 1990. Il s’agira désormais de lancer les appels d’offres pour les différents projets issus de ce plan d’ici 3 mois. La mise en place effective de ce programme serait prévu d’ici 6 mois.

La Ministre de l’Electricité et des Ressources Hydrauliques Nada Boustani estime possible d’obtenir une production de 3 500 mégawatts contre 2 000 environ actuellement d’ici 1. Ce niveau de production correspond à la demande libanaise actuelle. Ce plan estime donc que la population libanaise pourrait ainsi jouir de 24h d’électricité par jour d’ici 1.

Pour plus de précisions

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.