La brigade Saraya Ahl Al Sham de l’Armée Syrienne Libre (ASL) a annoncé son évacuation des hauteurs d’Aarsal au Nord Est du Liban ce samedi. Ils devront se diriger vers la localité syrienne d’Al Ruhaibeh en zone rebelle.

Cette évacuation concernerait 400 combattants de l’ASL, ainsi que 2 500 personnes des camps de réfugiés syriens de la même localité dont leurs familles.

 

Cette évacuation des combattants fait suite à un accord garanti par le responsable de la Sureté Générale Abbas Ibrahim suite au retrait des membres de l’ASL des hauteurs d’Aarsal, préalablement aux combats entre l’aile militaire du mouvement chiite libanais Hezbollah et du groupe terroriste d’Al Nosra, le mois dernier.

Ce retrait intervient alors qu’un accord avait été également conclu avec le groupe Al Nosra suite à leurs défaites face au Hezbollah qui a réussi à réduire le territoire tenu par l’organisation terroriste autrefois liée à Al Qaida à quelques kilomètres carrés suite à d’âpres combats dans la zone frontalière Nord Est avec la Syrie. Un cessez-le-feu avait ainsi été conclu le 27 juillet dernier. Ces combats auraient fait 25 morts dans les rangs du Hezbollah contre plus d’une centaine de morts du côté d’Al Nosra.

7000 combattants d’Al Nosra et leurs familles avaient été évacués des hauteurs d’Aarsal vers la région d’Idlib en Syrie, le 2 août.

En 2014, les mouvements Al Nosra et Daesh avaient brièvement capturé la ville d’Aarsal qui compte 45000 réfugiés syriens, prenant en otage 30 membres des forces de sécurité. 16 soldats avaient ensuite été libérés en décembre 2015 alors qu’on reste toujours sans nouvelle des 9 autres militaires toujours aux mains de l’organisation terroriste Daesh.

On reste toujours dans l’attente d’une opération de l’Armée Libanaise contre le groupe terroriste Daesh également présent dans les hauteurs d’Aarsal.

PARTAGER
Article précédentPré-rentrées
Article suivantMajida au pays des merveilles

Libnanews est un site d’informations en français sur le Liban né d’une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.