Le procureur financier, le juge Ali Ibrahim a mis en examen 18 changeurs de monnaie pour violation de la loi et “menace à la situation financière de l’état”.

Cette information intervient alors que 3 taux de parité entre livre libanaise et dollar ont actuellement cours au Liban, un taux officiel de 1 507.5 LL/USD avec des montants limités disponibles via les banques libanaises, un taux de 2 000 LL/USD instauré par le syndicat des agents de change et un taux officieux au marché noir, qui atteint 2 525 LL/USD en ce jour.

Ainsi, les autorités libanaises tentent de lutter contre le marché noir alors que des études économétriques indiquent que la parité réelle entre livre et dollar atteindrait 3 000 LL / USD.

Suite à une pénurie de dollars, les banques libanaises ont instauré officiellement un contrôle des capitaux, limitant les retraits de devises à 300 USD par semaine puis depuis peu à 300 USD toutes les 2 semaines. Ils interdisent également les transferts d’argent vers l’étranger.

Voir le taux de change du Jour

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.