Les propriétaires de générateurs et ceux des stations essence ont mis en garde contre une possible pénurie de fioul sur le marché .

S’exprimant lors d’une manifestation à proximité du Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, les propriétaires de générateurs ont mis en garde contre l’augmentation des prix du fioul suite à la pénurie de billets verts sur le marché local.

Ils estiment ainsi que le prix du fioul – qui est de 12 000 pour un bidon de 20 litres selon la grille tarifaire du ministère de tutelle – se situe en réalité à 22 000 LL au marché noir. Suite à d’importantes coupures d’électricité, l’usage des générateurs est plus fréquent. Cependant, les propriétaires des générateurs auraient d’importantes difficultés à trouver le carburant nécessaire.

Pour rappel, les carburants sont à priori subventionnés via les réserves monétaires de la Banque du Liban, selon un mécanisme adopté fin 2019, via la circulaire 531. Déjà les précédentes années, l’Electricité du Liban était récipiendaire d’une subvention à l’achat de fioul à hauteur de 2 milliards de dollars.

Cependant, la valeur de la Livre Libanaise s’effondre face au dollar, sur fond d’inquiétudes concernant le niveau des réserves monétaires nettes de la Banque du Liban. Ainsi, il fallait désormais plus de 7000 LL pour acheter un dollar cette semaine, soit le plus bas historique.

Cette pénurie d’essence pourrait provoquer d’importants problèmes, notamment des coupures d’électricité mais également des coupures d’Internet et des réseaux de télécommunication en général, comme cela s’est passé à Tyr au Sud du Liban cette semaine ou encore dans la Békaa, avec une panne des réseaux mobiles.

Par ailleurs, la production des centrales électrique de Zouk Mosbeh et de Jiyyeh serait au plus bas en raison de la présence de fioul dont l’origine était frelatée.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.