Dieudo empêché de faire son spectacle dans son bus ? Que pensent nos « ONG internationales » de cette « entrave à la liberté d’expression » dans cette contrée des « lumières » héritée de Voltaire, Montesquieu, Rousseau, Diderot et autres ? Où sont-elles ? En Algérie à surveiller la « liberté d’expression » ?

Une France du 21ème siècle outragée, humiliée, rendue vassale des forces sataniques au nom de ses propres valeurs ? Une France réduite dans sa force, malade de ses contradictions, assujettie par manque de réflexion et d’innovation, qui rassemble tous les critères qui caractérisent le sous-développement ! Une France métastasée dans toutes ses institutions tout en se présentant, perfidement, modèle « d’égalité, de liberté et de fraternité » ! Une France libre dans les limites de la souveraineté permise ! 

Il a fallu seulement 50 ans, après la disparition d’un certain Charles, pour réussir à pervertir ses valeurs et la rendre tutrice d’une nébuleuse et problématique, instance dites française dénommée Crif qui dicte ce qui est licite et illicite pour sa gouvernance, qui impose subrepticement des vétos sur tout ce qui risque d’entraver le projet sioniste d’hégémonie mondiale ! 

Un géant au pied d’argile nanisée par une poignée puissante d’idéologues nocifs qu’un simple humoriste, humaniste, déstabilise par allusion ou par ricochet avec ses pamphlets sur les droits humains et les valeurs de la France souillée ! Rien n’est venu à bout pour le faire taire et l’anéantir : poursuites judiciaires pour antisémitisme, interdiction des salles de spectacles…jusqu’à tentative d’assassinat selon une de ses plaintes et ce, sans jamais perdre son calme et sa bonne volonté !

Ce « salaud de Dieudo » semble pourrir la vie des sionistes en France par son humour, d’une intelligence infernale, qui viserait la « communauté juive » alors qu’une bonne majorité des juifs le soutiennent pour ses positions antisionistes, pro-palestinienne et défendant les valeurs humanistes… par l’humour s’il vous plait !

Approchez, approchez, messieurs dames, il n’y a rien à voir dans son bus, car il est « réquisitionné par l’Etat » par la force de deux fourgons de police, pour cause « on le sait sans le dire », en empêchant 10/20 spectateurs de voir son spectacle? (en présence mystérieuse, semble-t-il, de Castaner … et d’une « membre de l’ambassade d’Israël » ?) C’est surréaliste et fou, non ? 

Mais que font donc Amnesty international, RSF et Edwy Plenel et autres ? Occupés où ? 

Dieudo pense tout autrement, car dit-il « aujourd’hui, je me sens Rosa Parks, Farrakhan, Malcolm X et Mandela … Ils pensent m’avoir anéanti, en saisissant mon dernier outil de travail, mon bus, mais c’est tout le contraire qui va se produire »…« Ils me tueront peut-être comme ils l’ont crucifié, mais la mort sera plus confortable pour moi que la soumission à toute cette m…e »

Voici ce que dit un internaute : « Ils sont en guerre ! Mais nous, nous sommes en paix ! Ils ont tout l’or du monde, tandis que nous avons des gilets jaunes ! Ils sont vieux même quand ils ont 20 ans et nous sommes jeunes même à 50 ans. Ils se cachent derrière des masques démasqués, alors que nous sommes masqués à visages découvert. On rit d’un rien, ils pleurent de tout ! Ils ont volé un bus, alors qu’ils ne l’ont jamais pris. Mais pour nous un bus de perdu, c’est dix bus, le métro, le tramway, etc… de retrouvés. Ils ont Lucifer à un prix exorbitant ! Mais nous, nous avons Dieudonné ! »

Ce sacré Dieudo doit certainement être en accord avec la citation de F. Raynaud « Quand je vois ce que je vois et que j’entends ce que j’entends, je suis bien content de penser de ce que je pense» … à la différence que Dieudo « pense, dit et fait ce qu’il pense ».

Amar Djerrad

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

2 Commentaires

  1. Jacob Cohen à Algérie54: RSF et Amnesty International, épousent les thèses de l’Occident et le sionisme
    —–
    A l’instar de l’humoriste Dieudonné Mbala Mbala, et autres intellectuels opposés à l’hégémonie de la dictature de la finance, l’auteur du printemps des Sayanims et journaliste Jacob Cohen, demeure l’un des intellectuels français qui réussira à mettre à nu le vrai visage de la démocratie française, sous les ordres du sionisme et son fer de lance le CRIF………..
    https://algerie54.com/2020/05/17/sionisme/

  2. Merci pour cette article, il y a si peu de soutien pour Dieudo sur internet. Vous savez les grands groupes diabolisent la personne, et ça pour plaire à leur banquier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.