385322_4879982450798_358005283_nLe coeur serré et la peur au ventre, je vois défiler les photos des soldats…

Des martyrs libanais…

Encore une fois…

On raconte qu’ils ont été égorgés

par des compatriotes libanais qui défendent, eux aussi, une cause…

 

Des causes et des causes …

Mais y a-t-il une qui dépasse la meilleure des causes ?

L’honneur de ma patrie…

Y-a-t-il une meilleure cause que celle de mon pays ?

 

Des états dans un état…

ça me rappelle quelque chose…

Une chose amère… Et encore… On ose !

Vous êtes pour le pays une exostose.

 

Sacrilège, blasphème, outrage.

Il faudra de votre tête un abattage.

Vous êtes des impies, des vaux rien, des forcenés,

puisqu’au symbole de mon pays, vous avez touché.

 

Maudite soit la main qui touche à mon soldat

Maudite soit votre cause, vous êtes des rénégats,

des ingrats, des rats.

Pour votre cause, de monstrueux dégâts.

 

On ne touche pas à l’armée de mon pays…

Espèces d’abrutis !

Maudits où que vous soyez…

Vous les avez égorgés, tués, assassinés

C’est abusé, vous nous accablez !

 

Je lis, attristée le poème du père de Pierre,

que vous avez envoyé au cimetière.

Et pourquoi cette fâcheuse guerre

entre fils de même terre ?

 

à quoi bon endeuiller nos familles

Assassins, j’ai le coeur meurtrie

Quelle cause est au dessus de celle de ma patrie ?

Quelle cause mérite mieux d’être défendue

Outre que celle de l’identité absolue ?

Honte à vous… maudite soit votre cause

vous êtes la gangrène, vous puez la nécrose

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.