Pandémie de COVID-19 : L’AUF adopte un plan spécial

Le 7 avril 2020 | En réponse à la pandémie mondiale de COVID-19, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)a adopté un plan intitulé « Plan AUF spécial pandémie COVID-19 » qui prévoit plusieurs actions envers ses adhérents et ses partenaires, et une réorganisation de son mode de travail en interne avec notamment une généralisation du télétravail dans les 60 implantations de l’AUF dans le monde, autour de 4 axes et 10 actions phares. 

Offres gratuites pour l’organisation et la gestion des formations en ligne 

L’AUF accompagne gratuitement ses établissements membres dans la réalisation de supports techniques et pédagogiques pour la conception et l’élaboration de modules de formation en ligne, en facilitant la mise à disposition de la plateforme LMS ; en réalisant et proposant des supports techniques et pédagogiques pour le montage et l’animation de classes virtuelles, à travers son Institut de la Francophonie pour l’Ingénierie de la Connaissance et la formation à distance (IFIC) ; en encourageant la mise à disposition du dispositif « Transfer » pour le montage d’ateliers de formation en ligne en accès libre en lien avec la crise sanitaire ; en proposant un espace collaboratif accessible à travers la plateforme ANEUF pour favoriser les échanges et le transfert d’expertise entre les jeunes chercheurs.

Soutien financier et technique des jeunes chercheurs dans leurs initiatives liées à la pandémie 

L’AUF lancera à partir du 9 avril 2020 un appel d’offre international, à l’adresse de ses universités et centres de recherche membres sur les cinq continents, pour soutenir des initiatives, agréées par les autorités sanitaires nationales, d’étudiants, d’élèves-ingénieurs et de jeunes chercheurs ayant un lien avec la crise sanitaire.

Soutien logistique aux réseaux de santé partenaires de l’AUF dans leurs actions liées à la lutte contre le COVID-19 

L’AUF a mis en place de premières actions avec la Conférence internationale des Doyens des Facultés de Médecine d’Expression Française (CIDMEF) autour d’un programme riche pour aider les facultés de médecines francophones à faire face à la pandémie. 

Valorisation de l’information scientifique et universitaire

Une veille hebdomadaire « COVID-19 » est diffusée chaque semaine. Elle recense l’ensemble des publications utiles en lien avec la pandémie : diagnostics, solutions et initiatives issus du monde académique en général et des partenaires de l’AUF en particulier.

L’AUF a également relayé l’enquête en trois langues de l’Association internationale des universités (AIU) sur l’impact du COVID sur les universités à travers le monde.

Mise à disposition en accès libre des ressources numériques de l’AUF

L’AUF propose une série de ressources utiles, notamment à travers sa bibliothèque numérique, la « BNEUF », et ses plus de 11 millions ressources disponibles gratuitement et accessibles à tous les étudiants et enseignants – ainsi que ses 18 000 experts répertoriés via l’Atlas de l’expertise francophone. 

Des accès gratuits et libres sont proposés par les partenaires de l’AUF à travers la BNEUF,       notamment : Editions législatives ; EDUNAO (plateformes technologiques éducatives pour la diffusion de cours) ; Microsoft (offre gratuite pour 6 mois autour des plateformes collaboratives) ; Nomad Education ; Numérique Premium ; OpenClassrooms ; FUN MOOC ; Agorize ; YouScribe ; Editions Dalloz; Techniques de l’ingénieur. Pour accéder à ces offres (identifiants et codes d’accès libres) : https://idneuf.auf.org/

Production de vidéos didacticielles sur la « Gouvernance universitaire en temps de crise » 

L’AUF développe actuellement des capsules vidéo, qu’elle mettra prochainement en ligne, sur la gouvernance universitaire en temps de crise à partir du recueil de témoignages de responsables de l’enseignement supérieur et de la recherche. Un dispositif pédagogique en ligne à destination des équipes dirigeantes des établissements membres de l’AUF sera également déployé, à travers l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU), et des études de cas post-crise seront réalisées pour identifier, étudier et valoriser les bonnes pratiques en mettant l’accent sur les outils ayant contribué à rendre la gouvernance plus efficace en temps de crise.

« Face à l’ampleur de cette crise sanitaire inédite, l’AUF a dû adapter rapidement son mode de fonctionnement pour assurer la continuité de ses activités et accompagner efficacement ses établissements membres et ses partenaires à travers le monde. Ce plan ambitieux nous permettra de contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19, grâce à la forte mobilisation de notre réseau et à la solidarité qui est au cœur de notre action. », a déclaré le Professeur Slim Khalbous, Recteur de l’AUF, à l’occasion d’une visio-conférence avec l’ensemble des équipes.

À propos de l’AUF

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est le premier réseau universitaire au monde avec 990 établissements membres dans 118 pays, et 59 implantations réparties sur les cinq continents. Opérateur expert en recherche et savoir de la Francophonie créé il y a près de 60 ans, l’AUF intervient dans de nombreux domaines comme la formation, la recherche, le numérique, la gouvernance universitaire, l’entrepreneuriat et l’employabilité des étudiants, ou encore le développement durable. www.auf.org

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français