L’ancien député Sleiman Franjieh a annoncé le boycott par les ministres du mouvement Marada, de la session du cabinet Hassan Diab qui aura lieu demain.

L’ancien ministre indique que les nominations à l’ordre du jour “sont une image grossière de quotas d’intérêts sectaires, religieux et personnels.”

Pour rappel, Sleiman Franjieh avait déjà dénoncé, il y a un mois, les nominations à venir notamment dans le secteur financier et bancaire, estimant se trouver être lésé par ces dernières et s’interrogeant sur le processus de sélection des candidats. Le Premier Ministre Hassan Diab avait finalement désamorcé la crise politique, indiquant reporter ces nominations.

Cependant, la communauté internationale et le FMI estiment nécessaire ces nominations comme celles de la Banque du Liban ou de la commission de contrôle des banques. Certaines sources indiquent que ce sujet aurait été abordé au cours des discussions avec le FMI alors que le Liban, face à la crise économique auquel il fait face, demande une aide financière de 10 milliards de dollars.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.