Moins d'une minute de lecture

Alors que la situation semble redevenir sous contrôle suite à l’intervention de l’Armée Libanaise, le dernier bilan fait état de 2 morts et de 3 blessés ainsi que de l’incendie d’un centre commercial suite à des affrontements entre supporters du cheikh Omar Ghosn, soutenus par des tribus arabes et des sympathisants du Hezbollah.

2 personnes seraient décédées, identifiées par leurs initiales, H.M. Ghosn et un ressortissant syrien M. Haddoum et 2 personnes blessées, E. A. Ghosn, M. Ghosn et J. Ghosn. Une dispute similaire avait déjà éclaté la semaine denrière.

L’Armée Libanaise indique avoir arrêté 4 personnes dont 2 ressortissants syriens et procède a des patrouilles dans la localité pour localiser les autres individus impliqués dans la fusillade. Des armes lourdes voire même des tirs de RPG ont eu lieu durant l’incident, provoquant l’incendie d’un centre commercial.

Le mouvement Amal a indiqué ne pas être impliqué.

La fusillade a commencé suite à un différent en raison de l’accrochage de bannières à l’occasion de la fête d’Ashoura.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français