Le Liban, pays aux frontières aléatoires, dessinées par des mal pensants, pour devenir le Grand Liban, était acculé depuis sa naissance à vivre éternellement à la mercie des enjeux geo-politiques régionaux et internationaux. Incapable de se suffire à lui-même économiquement, en net désavantage en resources naturelles, humaines, et militaires, par rapport à ses voisins, l’illusion d’indépendance relève du folklore.

Avec des composantes sectaires et communautaires des plus ahurissantes, représentant des tendances, des croyances, et des courants politiques beaucoup plus régionaux que nationalistes, les populations au sein de ces dites frontières se trouveront, par conséquent, dans l’incapacité de se gouverner, et plus à même de se disputer le contrôle politique et économique du territoire, vue les intransigeances, souvent dictées par l’étranger, et le méfi les unes des autres.

La grande supercherie est de proclamer « kuluna Lil watan », alors qu’il y a autant de définition de cette patrie qu’il y a d’habitants, et beaucoup plus d’allégeance régionales et internationales parmi les politiciens que nationalistes et patriotiques pures.

L’audace du peuple libanais en général, est de s’octroyer une relation quelconque avec les Phéniciens, et de s’identifier comme les fiers héritiers des 5000 ans d’histoire écrite de cette région levantine, deux illusions graves. Nos performances médiocres des 100 dernieres années, à elles seules, prouvent bien que nous ne sommes nullement liés ni à l’un ni à l’autre, n’en déplaise à notre amour propre et à notre pseudo patriotisme.

Ces croyances, bien qu’archaïques, n’ont pourtant rien fait pour nous pousser à évoluer vers une citoyenneté responsable ou un sens du civisme. Au contraire, c’est plutôt l’esprit foncièrement mercantile du libanais, que certains utilisent comme preuve (imbécile) de descendance des Phéniciens, qui s’est développé, au dépend de sa conscience et de la notion de bien commun.Par conséquent, le libanais d’aujourd’hui est fondamentalement individualiste, égocentrique, anarchiste et traître.

Bee Jay

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Nos Lecteurs sont également les auteurs de ce site. Vous pouvez soumettre votre tribune libre, vos réactions ou analyses en rapport avec les évènements actuels, en envoyant un courriel à [email protected] Une fois accepté par l’équipe Libnanews, votre texte sera publié dans la rubrique opinion ou dans les catégories appropriées. N’oubliez cependant pas les règles élémentaires de la courtoisie et veuillez respecter les règles et les usages de la Langue Française. Nous ne sommes toutefois pas responsables des opinions ou du contenu soumis par Nos Lecteurs.