Moins d'une minute de lecture

Le Ministère de la Santé a fait part d’une hausse importante du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus au Liban. Ainsi, 34 nouveaux cas, dont 25 cas pour les seuls libanais arrivés ce mardi via un vol en provenance du Nigéria, ont été diagnostiqués, portant le nombre total de personnes infectées à 784.

Par ailleurs, 206 personnes en seraient guéries. On dénombre toujours 25 décès.

Il s’agirait de la hausse la plus importante de cas diagnostiqués depuis le 25 avril 2020. Pour rappel, le premier cas avait été découvert, le 21 février.

Les nouveaux cas se répartissent sur une grande partie du territoire, selon les statistiques publiées par le ministère.

Cette information intervient alors que le Ministre de l’industrie a indiqué hier que de nouveaux standards seront mis en place pour aider la production locale de respirateurs artificiels, masques et gants.

Les autorités libanaises se montrent inquiètes face à une possible 2ème vague du virus au Liban. Le Ministre de la Santé Hamad Hassan a ainsi appelé la population à maintenir des gestes barrières pour éviter une possible pandémie qui menacerait jusqu’à 56% de la population libanaise, estimait le Premier Ministre Hassan Diab.

Au niveau statistique, ce 7 mai

  1. Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban? 

    1.54% des cas seraient âgés de moins de 10 ans
    8.09% de 10 à 19 ans
    24.16% de 20 à 29 ans
    14.51% de 30 à 39 ans
    14.38% de 40 à 49 ans
    14.89% de 50 à 59 ans
    9.24% de 60 à 69 ans
    7.45% de 70 à 79 ans
    et 4.75% de plus de 80 ans

    54% des cas seraient des hommes et 46% des femmes.

  2. Quelle gravité des personnes atteintes au Liban?

    26.59% seraient symptomatiques, 65.24% montreraient des symptômes légers et 8.17% seraient critiques.

  3. Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

    Selon les informations communiquées, 52% (-3%) des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 29% (+4) suite à des déplacements à l’étranger, 15% toujours sous investigation et 4% de source inconnue.

  4. Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, par rapport à hier?

    Le Metn compte 150 cas
    Beyrouth compte 127 cas (+14 par rapport à hier)
    le Kesrouan compte 86 cas (+1 par rapport à hier)
    Bcharré compte 72 cas
    le caza de Baabda compte 69 cas (+7 par rapport à hier)
    le caza de Jbeil compte 50 cas
    Zghorta compte 44 cas (+3 par rapport à hier)
    Le caza du Akkar compte 29 cas (+3 par rapport à hier)
    Batroun compte 20 cas (+1 par rapport à hier)
    Le Chouf reste inchangé avec 19 cas au total
    Le caza d'Aley compte 18 cas
    Denniyeh compte 17 cas (+1 par rapport à hier)
    Tripoli compte 16 cas (+1 par rapport à hier)
    Tyr compte 14 cas
    Saïda compte 13 cas
    Baalbeck compte 11 cas
    Le Koura compte 8 cas (+1 par rapport à hier)
    Zahlé compte 5 cas (+1 par rapport à hier)
    Bint Jbail compte 4 cas
    Nabatiyeh compte 3 cas
    3 cas feraient actuellement l'objet d'enquêtes
    Jezzine compte 2 cas
    Marjayoun compte 2 cas
    et le Hermel compte 1 cas

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.