Le porte-parole de la FINUL, Andrea Teneti, a indiqué qu’un soldat d’un contingent non spécifié des casques bleus déployés au Sud Liban, aurait eu un test positif au Coronavirus COVID-19. Il aurait été depuis placé en isolement à l’hôpital de la FINUL à Naqoura et des mesures ont été prises pour tenter de contenir l’épidémie dans les rangs des militaires.

Selon le porte-parole, il s’agirait d’un patient asyptômatique placé immédiatement en quarantaine qui aurait été contaminé lors de vacances à l’étranger. 4 autres membres de la FINUL avec qui il était directement en contact ont été testé. 3 d’entre eux auraient eu des résultats négatifs et le résistant du 4ème test reste pour l’heure inconnu. Ils demeurent cependant également en quarantaine.

Les autorités libanaises ont été informés de ce dossier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.