5 membres du Conseil Municipal de Nabatiyeh au Sud Liban dont le Président de la Municipalité ont démission aujourd’hui suite aux incidents d’hier quand la police municipale de Nabatiyeh, proche du Président de la Chambre et du Mouvement Amal, Nabih Berri, a brusquement attaqué les manifestants dans cette localité située au Sud Liban. Ils avaient précédemment demandé aux journalistes de cesser de couvrir les manifestations.

Ces incidents avaient fait 15 blessés.

On ignore pour l’heure les motifs de cette démission. S’agit-il de dénoncer la charge de la police municipale ou suite à certaines pressions?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.