4 minutes à lire

En petit hommage à Guy Béart, libanais de Coeur, qui avait tant aimé le Liban, et inspirés par sa chanson « Liban libre », à partir de ce samedi, nous allons effectuer une petite pause avec les infographies habituelles en image. Dorénavant, c’est dans un tour musical que nous allons nous lancer, en découvrant le Liban dans une autre dimension, entre les notes, les rythmes et les mots.

Il est normal qu’il y ait une kyrielle de chansons dont le Liban est le sujet principal, et qu’elles soient chantées en arabe ou en Libanais. Mais il existe également un nombre considérable de chansons françaises où le Liban est évoqué, chanté, loué. Parce que si le Liban est francophone, il l’est par choix, et son histoire ne fait que le prouver, surtout dans le domaine des Lettres et des Arts.

Ainsi, il est normal qu’il soit célébré dans la langue de Molière, par des artistes français ou francophones. Mais malheureusement, la majorité des chansons sont nées en signe de solidarité avec un Liban en guerre; rares sont celles qui décrivent un pays prospère.

Nous allons commencer par une chanson culte des tristes années de la guerre civile, une chanson émouvante, qui avait mobilisé 75 artistes français pour sortir un disque 45 tours au profit des enfants du Liban en 1989. Une chanson écrite par Pierre Delanoë sur une musique signée par Cyril Assous. Nous vous laissons avec le clip et les paroles de cette chanson et nous vous souhaitons un weekend serein, musical et tout en beauté.

Liban Tant de sang tant de vie
Liban Qui peut dire pour qui?
(yves duteil)
Qui peut dire pourquoi
Tous ces gens qui vivaient en paix
Ont un jour perdu le secret
qui les rassemblait.
Oh !
Liban
Au soleil des vivants
Liban
Meurt tout doucement
(Fabienne tibault)
Sur tous les écrans de la Terre
Comme dans une première
(soldat louis)
On peut voir quand le paradis se change en enfer…
Oh !
Liban
Et c’est révoltant
[Jean-Luc Lahaye]
C’est insupportable
C’est intolérable
Quand on crie sur tous les toits
« Vive la liberté »
[Gilbert Montagné]
C’est trop dérisoire
Comment peut-on croire
A l’humanité ?
Pour rameuter les hommes
Réveiller ceux qui dorment
Nous n’avons plus qu’ à te chanter
(françois valery)
Liban
Tant de sang
Tant de vie
Liban
Qui peut dire pour qui
Qui peut dire pourquoi
Tous ces gens qui vivaient en paix
Ont un jour perdu le secret
qui les rassemblait.
(Bibie)
Oh ! Woh ! Liban
C’est désespérant

Je te revois
Beyrouth
Au réveil
Ce bonheur qui ressemble
A ton miel
Liban
Au soleil des vivants
Liban
Meurs tout doucement
Sur tous les écrans de la Terre
Comme dans une première
On peut voir quand le paradis se change en enfer…
Oh !
Liban
C’est déshonorant
C’est insupportable
C’est intolérable
Quand on crie sur tous les toits
(Dee dee bridgewater)
« Vive la liberté »
(gerard lenorman)
C’est trop dérisoire
Comment peut-on croire
A l’humanité ?
Pour rameuter les hommes
Réveiller ceux qui dorment
(carol arnauld)
Nous n’avons plus qu’ à te chanter
Liban
Tant de sang tant de vie
Liban
Qui peut dire pour qui ?
(adamo)
Qui peut dire pourquoi
Tous ces gens qui vivaient en paix
Ont un jour perdu le secret
qui les rassemblait.
Oh !
Liban
C’était le bon temps

Des musulmans
Des juifs
Des chrétiens
[Didier Barbelivien]
Qui cherchent dans les ruines
Leur chemin
Liban
Dans tous les coins du monde
[Herbert Léonard]

Liban
On ferme la ronde
Pour te libérer
De tout ce qui porte la haine
Pour te soulager de tes peines
Enlève tes chaînes
Oh !
Liban
Et tu seras vivant
Liban
Eternellement

Les artistes qui y ont contribué sont : Yves Duteil – Gold – Adamo – François Valéry – Jeanne Mas – Dee Dee Bridgewater – Jean-Luc Lahaye – Bibie – Midi Cinq – Gérard Lenormand – Frédéric Chateau – Nicole Croisille – Jean-Patrick Capdevielle – Fabienne Thibeault – Sandy – Gilbert Montagné – Gérard Blanc – Soldat Louis – C. Jérôme – Rachid – Carol Arnauld – Didier Barbelivien – Les Bijoux – Annabelle Mouloudji – Partenaire particulier – Patsy – Caroline Legrand – Karen Cheryl – Astrid Adler – Smaïn – Karim Kacel – Blues Trottoir – Sabine Paturel – Rachid Bahri – Patti Layne – Georges Chelon – Goûts de luxe – Réjane Perry – Phil O’Kins – David Koven – Shona – Philippe Swan – Michael Fortunati – Frida Boccara – Hernandez – Joplin Hart – Julien Weiss : Quanoun – Patrick Goavec – Philippe Kelly – Philippe Russo – Didier Cauchy – Jacques Haurogoné – Groupe Tragedy – Serge Faubert – Didier Gustin – Jean Merhi – Jean Falissard – Fanny – Margaux Hemingway – Pierre Delanoë – Orly.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Marie-Josée Rizkallah est une artiste libanaise originaire de Deir-el-Qamar. Versée dans le domaine de l’écriture depuis l’enfance, elle est l’auteur de trois recueils de poèmes et possède des écrits dans plusieurs ouvrages collectifs ainsi que dans la presse nationale et internationale. Écrivain bénévole sur le média citoyen Libnanews depuis 2006, dont elle est également cofondatrice, profondément engagée dans la sauvegarde du patrimoine libanais et dans la promotion de l'identité et de l’héritage culturel du Liban, elle a fondé l'association I.C.H.T.A.R. (Identité.Culture.Histoire.Traditions.Arts.Racines) pour le Patrimoine Libanais dont elle est actuellement présidente. Elle défend également des causes nationales qui lui touchent au cœur, loin des équations politiques étriquées. Marie-Josée est également artiste peintre et iconographe de profession, et donne des cours et des conférences sur l'Histoire et la Théologie de l'Icône ainsi que l'Expression artistique. Pour plus de détails, visitez son site: mariejoseerizkallah.com son blog: mjliban.wordpress.com et la page FB d'ICHTAR : https://www.facebook.com/I.C.H.T.A.R.lb/

2 Commentaires

  1. Dear Kinda —- Thank you for this touching Testimony —- and setting-up the record straight. Thanks to Pierre Delanoe (Paroles) & Cyril Assous (Music) – and so many people involved with heart and dedication this was born. You Kinda Marie Elias where an intricate part of this Production. Pierre Unia (Producer) and Maryse Sandra were at the chore of it….. and so many others that my memory fails to remember. Thank you again!

  2. Pour rappel : Ce projet et celui de Guy Béart, le Liban les doit à 2 personnes : Georges Georges Jojo Chamchoum et son amie Maryse Sandra (productrice de musique à l’époque). Ce sont eux deux, qui ont convaincu les artistes, les musiciens, qui ont financé, œuvré, enregistré, voyagé avec la petite Fanny.
    C’est un projet qui est né en pleine guerre de libération contre l’armée syrienne en 1989, menée par le Premier Ministre de l’époque et commandant en chef de l’armée libanaise, le Général Michel Aoun.
    C’est le service de presse du Premier Ministre, dont je faisais humblement partie, qui s’est chargé de la production terrain avec George Chamchoum et Maryse Sandra.
    Je lève mon verre à ces deux soldats inconnus qui nous ont portés à l’époque dans leur cœur et nous ont fait porter par plus de 45 artistes internationaux…
    Toute notre gratitude, Jojo et Maryse, car même après 26 ans, vos chansons continuent à panser nos blessures…
    ????

Comments are closed.