Saad Hariri est en train d’abattre le Liban (Gébran Bassil)

280

Le Président du Mouvement patriotique libre, Gébran Bassil, a accusé dans une interview diffusée par le site électronique du CPL, Tayyar.org, le Premier ministre désigné Saad Hariri d'”abattre le pays” et cela pour détruire les acquis du mandat présidentiel du Général Michel Aoun. Il estime ainsi avoir levé tous les obstacles devant la formation du gouvernement. Cependant, Saad Hariri doit surmonter “les obstacles étrangers”, allusion à l’ingérence saoudienne dans le cadre de la formation d’un prochain cabinet et au déplacement conjoint des ambassadeurs de France et des Etats Unis au Liban, respectivement Anne Grillo et Dorothy Shea pour aborder avec les responsables saoudiens ce dossier.

L’effort que les États-Unis et la France mènent avec l’Arabie saoudite est suffisant pour mettre en évidence un élément clé du problème du gouvernement

Gébran Bassil, le 19 juillet 2021

Il a également estimé qu’un boycott du Courant du Futur lors des consultations parlementaires contraignantes ne paralysera pas le Pays des Cèdres, rappelant que le premier ministre désigné Saad Hariri avait été nommé sans avoir reçu le vote de la communauté chrétienne.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն