La colonie israélienne de Kyriat Shemona a été visée par un tir de 3 roquettes, indiquent des sources sécuritaires. 2 d’entre elles seraient tombées en Israël et une en territoire libanais. Tel Aviv a alerté la population de sa région nord d’une possible flambée de la violence. Pour l’heure, l’artillerie israélienne s’est contentée de bombarder l’origine supposée de cette roquette. Aucune personne se serait blessée.

Côté libanais, certaines sources sécuritaires accusent des groupuscules palestiniens de souhaiter provoquer un affrontement entre Hezbollah et Tsahal, comme cela fut le cas à plusieurs reprises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն