L’ancien commandant de l’Armée Libanaise Jean Kahwaji a contredit les propos de son avocat Antoine Toubia qui avait accusé le Hezbollah d’être impliqué dans une opération de contrebande du nitrate d’ammonium à l’origine de l’explosion du prot de Beyrouth, le 4 août dernier.

Les remarques de mon avocat Antoine Toubia, dans lesquelles il accusait le Hezbollah de se couvrir pour la contrebande de nitrates d’ammonium vers la Syrie, ne me représentent pas et il s’agissait d’une analyse personnelle de sa part

Jean Kahwaji, le 2 août 2021

Pour rappel, son avocat avait également accusé la Syrie d’avoir détourné une partie de la cargaison avec la bénéfiction du Hezbollah.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն