L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

La banque centrale a décidé de retirer sa circulaire 151 permettant le retrait de comptes dollars en livres libanaises au taux de parité de 3 900 LL/USD, suite à la décision du conseil de la Shoura. Pour rappel, la cour libanaise avait estimé cette circulaire comme étant illégale, présentant une atteinte à la propriété privée et estimé qu’il fallait permettre le retrait des devises étrangères dans selon le libellé des comptes.

Désormais le retrait de dollars est possible au taux de 1507 LL/USD soit au taux officiel et non plus de 3 900 LL/USD, imposant ainsi une décôte plus importante des comptes en dollars, soit à 83% des sommes déposées auprès des établissements bancaires locaux.

Les observateurs notent qu’il s’agit, pour la Banque du Liban, d’éviter la mise en faillite de la plupart des banques locales qui ne disposent plus des liquidités suffisantes pour rembourser leur clientèle confrontés à un contrôle informel des capitaux mis en place par l’Association des Banques du Liban dès novembre 2019.

Focus

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Español Հայերեն