Je condamne avec la plus extrême fermeté la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. C’est une décision totalement irresponsable qui ne fait que jeter de l’huile sur le feu.

Une fois de plus le président américain s’oppose à la communauté internationale,  choisi la provocation plutôt que la sagesse et poursuit ainsi sa politique unilatérale et destructrice. Le Premier ministre israélien ne s’honore pas à avoir encouragé ce mouvement.

Cette décision unilatérale est contraire au droit international. Le statut de Jérusalem doit être décidé à travers des négociations entre les deux parties sur la base des résolutions des Nations Unis. Il n’y a pas d’alternative à une solution à deux Etats.