L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

La Banque du Liban a rappelé aux banques, l’obligation de mettre en oeuvre de manière immédiate la possibilité de transferts financiers en faveur des étudiants libanais basés à l’étranger.

Cette mesure vise à permettre aux parents de transférer à l’étranger un montant en devise étrangère au taux officiel, soit à 1507 LL/USD alors que la valeur de la livre libanaise s’est fortement dégradée ces derniers mois face au billet vert.

Il s’agit, selon la banque centrale de permettre à ces derniers de payer leurs scolarités mais aussi leurs loyers sous condition.

L’étudiant bénéficiaire devrait être résidant à l’étranger et inscrit auprès d’établissements universitaires avant la fin 2019. Les documents prouvant le montant de la scolarité et des loyers devraient être fournis. Ces fonds seront directement transférés aux établissements universitaires pour le paiement des frais de scolarité. Enfin, le montant total transféré ne devrait pas dépasser l’équivalent de 10 000 USD.

Cette information intervient alors que les parents des étudiants libanais à l’étranger ont à nouveau accusé les banques libanaises de ne pas respecter la loi instaurant un « dollar étudiant » et qui a été pourtant signée par le Président de la République et publiée au Journal Officiel. Certaines banques indiquent en effet ne pas pouvoir respecter cette décision faute de circulaire de la Banque du Liban. Quant à cette dernière, elle estimait qu’un texte législatif était suffisant pour en permettre l’application immédiate.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.