Dans le cadre des activités initiées par la Conférence des Recteurs et Présidents de la Région du Moyen-Orient (CONFREMO), un webinaire autour de la gouvernance universitaire et le numérique en temps de crise s’est tenu le 6 avril 2021, en partenariat avec l’AUF au Moyen-Orient et l’Université Senghor d’Alexandrie. 

Cette rencontre régionale portant sur les défis de gouvernance en temps de crise a été animée par des experts venant d’Égypte, du Liban, d’Irak et de Palestine, ainsi que de l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU, AUF). Elle a associé plus d’une centaine d’universitaires, de chercheurs, et de responsables d’organismes concernés par ces questions issus de toute la région du Moyen-Orient. Elle fut l’occasion pour les partenaires, membres de la CONFREMO et de l’AUF, de mener une réflexion sur les enjeux et défis de la gouvernance qui concernent, entre autres, le pilotage des transformations accélérées des universités, la gestion du changement, et bien entendu, la transition vers le numérique, défi majeur du monde post-Covid19.

Dans son mot d’ouverture, le Président de la CONFREMO, M. Essam El Kordi a souligné l’importance de cet événement qui se « déroule à un moment critique, dans un monde qui vacille entre désespoir et espoir et qui subit depuis des mois une crise sanitaire qui a des conséquences significatives dans la vie des établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche…. Des méthodes non conventionnelles et une utilisation accrue des technologies se sont avérées essentielles pour faire face à cette crise, d’où l’importance de la place des technologies numériques et les pratiques innovantes en période de crise ». Et d’ajouter « une forte corrélation existe entre les concepts de gouvernance et de numérisation, qui a fortement contribué à améliorer la qualité de la gestion des établissements d’enseignement au temps de la pandémie ainsi que le développement des cadres institutionnels et académiques dans les universités. Il faut pouvoir accompagner les mécanismes d’internationalisation de l’enseignement supérieur et sa globalisation, ainsi que l’élaboration d’un ensemble intégré de politiques visant à une meilleure qualité de l’éducation ». 

Pour sa part, M. Jean-Noël Baléo, Directeur régional de l’AUF Moyen-Orient, a considéré dans son intervention que « l’obligation est devenue aiguë, avec la crise sanitaire, d’engager une mutation partielle du tout présentiel vers une partie d’enseignement à distance, pour assurer la continuité pédagogique. La région du Moyen-Orient est par ailleurs insérée dans un contexte mondial de l’enseignement supérieur dans lequel la tendance de fond est à l’introduction de cursus hybrides ».

Il a également rappelé que « l’AUF accompagne ses universités membres, via des formations de formateurs, pour intégrer le numérique dans les pratiques pédagogiques, renforcer les compétences, et favoriser l’innovation et la qualité dans le domaine des technologies éducatives ».

Plusieurs thématiques centrées sur la gouvernance et le numérique ont été évoquées, suscitant des échanges et un débat dynamique et riche autour de trois grands axes : l’adaptation de la gouvernance et du pilotage d’une université en période de crise, la gouvernance pour répondre aux enjeux de la transformation numérique, et enfin, un enseignement et une évaluation à distance adaptés face à la pandémie. 

À propos de la CONFREMO

La CONFREMO a été créée en 2007 sous l’égide de l’AUF. Elle rassemble aujourd’hui 46 Recteurs, Présidents des universités et Directeurs des institutions universitaires du Moyen-Orient, membres de l’Agence universitaire de la Francophonie, répartis dans douze pays de la région. Elle est constituée d’une Assemblée générale, qui se réunit annuellement, et d’un Bureau. L’objectif de cette Conférence est de promouvoir au niveau régional le débat, la réflexion et l’action sur la gouvernance des universités et les enjeux majeurs rencontrés dans le domaine de l’enseignement supérieur. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Agence Universitaire de la Francophonie Direction régionale Moyen-Orient
L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est le premier réseau universitaire au monde avec 1007 établissements membres dans 119 pays,, et 59 implantations réparties sur les cinq continents. Opérateur expert en recherche et savoir de la Francophonie créé il y a près de 60 ans, l’AUF intervient dans de nombreux domaines comme la formation, la recherche, le numérique, la gouvernance universitaire, l’entrepreneuriat et l’employabilité des étudiants, ou encore le développement durable. www.auf.org