La parité de la livre libanaise débute la semaine au-dessus du seuil des 12 000 LL/USD ce lundi, avec un taux de change à l’achat de 12 200 LL/USD et à la vente de 12 400 LL/USD alors que le dimanche a été marqué par quelques manifestations notamment à Saïda de moindre ampleur par rapport à celles des 3 dernières semaines.

Désormais et cela depuis quelques semaines, 65% de la population soit la grande majorité des libanais survit avec un salaire équivalent à moins de 6 USD par jour, un chiffre synonyme de seuil de pauvreté. Le salaire minimum représente 2 USD par jour suite à la dégradation de la valeur de la livre libanaise face au dollar.

Côté politique, aucune percée majeure n’a été faite sur le front de la formation du prochain gouvernement en dépit des appels de la communauté internationale appelant au déblocage de la situation actuelle face au risque d’explosion sociale dont on a vu les prémices ces dernières semaines. Le groupes des amis du Liban a ainsi mis en garde contre l’effondrement total prochain du Liban rendant, selon eux, l’acception de la feuille de route et les réformes nécessaires pour y faire face.

Toujours sur le plan politique, le général Abbas Ibrahim a suspendu son initiative après avoir constaté que le fossé entre la Présidence de la République et le Premier Ministre désigné Saad Hariri reste profond. Une nouvelle initiative visant à réconcilier les 2 hommes devrait cependant être entreprise par le président de la chambre Nabih Berri alors que Baabda aurait pris contact avec l’ambassadeur d’Arabie saoudite Walid Bukrari pour tenter de convaincre Saad Hariri à accepter le compromis. Cependant, la médiation saoudienne serait complexe, Riyad étant opposé à la présence du Hezbollah au sein du cabinet Saad Hariri IV.

Il est attendu à ce que Nabih Berri choisisse cependant le camp du premier ministre désigné Saad Hariri, en raison des derniers échanges plutôt acerbes entre Ali Hassan Khalil, son bras-droit et Gébran Bassil, même s’il avait mis à pied d’égalité le Courant du Futur et le Courant Patriotique Libre face à l’absence de tout progrès en ce qui concerne la formation du prochain cabinet.

Selon les informations actuelles, Nabih Berri serait favorable à un gouvernement composé par 20 membres, avec le ministère de l’intérieur étant attribué au candidat de Saad Hariri et le ministère de la justice à celui du Président de la République. Cependant, le premier ministre désigné avait déjà refusé une proposition similaire par le passé, se prononçant en faveur d’un gouvernement de 18 ministres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.