2 minutes à lire

Après un cri d’alarme la semaine dernière qui a retenti jusque dans les colonnes du Washington Post aux USA, les autorités américaines ont annoncé avoir accordé à l’American University of Beirut (AUB) et à la Lebanese American University (LAU) une subvention de 20 millions de dollars.

Cette subvention devrait financer à moitié les scolarités de 1800 étudiants actuellement présents au sein de ces 2 établissements.

Pour rappel, le Président de l’AUB Fadlo Khoury avait annoncé, la semaine dernière, le renvoi de 25% des enseignants, ainsi que la fermeture de certains programmes éducatifs et de départements et le gel de certains projets comme l’extension du pôle médical universitaire.

Cette annonce intervient alors qu’une grave crise économique précédait déjà les mesures de confinement liées à l’épidémie du coronavirus. Ainsi, de nombreuses écoles, université ou encore institutions liées à l’enseignement et associations sont confrontées à de nombreuses difficultés financières, tout comme les parents, alors que la dévaluation de facto de la livre libanaise, qui a aujourd’hui à nouveau dépassé le seuil symbolique des 4 000 LL/USD, affecte durement le pouvoir d’achat de la population.

Aussi, plus de 60% de la population libanaise vivrait déjà sous le seuil de pauvreté, notent certaines études. Par ailleurs, le contrôle des capitaux unilatéralement instauré par les banques libanaises amèneraient de nombreuses entreprises au bord de la faillites en étant incapables à la fois de payer les salaires et de commander les marchandises nécessaires aux opérations commerciales.

Une autre subvention de 1 328 000 de l’USAID au LAU

Par ailleurs, la fondation du LAU à la santé a annoncé avoir reçu une autre subvention pour un montant de 1 328 000 dollars dans le cadre de l’American Schools and Hospitals Abroad Program par le biais de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Il s’agira d’équiper le Centre médical de l’Université libanaise américaine – Hôpital Rizk en équipements nécessaires pour le premier centre consacré aux AVC.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français