La conférence de presse du Ministre des Déplacés, Ghassan Atallah. Crédit Photo: Dalati @ Nohra

Le Ministre en charge des déplacés de la guerre civile, Ghassan Atallah, a annoncé ce vendredi que le dossier dont il a la charge est presque clos, les derniers volets pouvant être résolus d’ici 15 jours.

Le Ministre, qui au début de son mandat avait indiqué oeuvrer à la fermeture de son ministère d’ici les prochaines élections législatives, a estimé qu’il y aurait encore 128 dossiers en souffrance, « la moitié seulement étant valide » et liée aux réconciliations entre villages.

Parmi les autres dossiers, 27 dossiers, précise Ghassan Atallah, devraient être réglés ce vendredi, et 48 expulsions auront lieu sans compensations d’ici 15 jours.

Pour rappel, la Guerre Civile Libanaise (1975 à 1990) avait provoqué des déplacements massifs de populations durant certaines phases. En 1993, le Ministère des Déplacés a été créé afin de sécuriser le retour des déplacés. Il aurait coûté plus de 1 milliard de dollars à l’état, certains l’accusant d’être devenu une source de financement illégal à certains partis politiques, notamment avec le versement par celui-ci, d’importantes sommes à chaque élection législative.

À son arrivée à la tête du Ministère, Ghassan Atallah a institué une culture de transparence dans les dépenses publiques, réduisant fortement les sommes des compensations.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.