Suite à l’appel présenté par les avocats de Raja Salamé , le juge en charge de l’execution des décisions judiciaires, Pierre Francis, s’est récusé pour des raisons non précisées.

Pour rappel, le juge d’instruction en charge du dossier, Nicolas Mansour, avait décidé de faire libérer Raja Salamé à condition du versement d’une caution de 500 milliards de livres libanaises soit une somme équivalent à 20 millions de dollars. La procureur du Mont Liban, la juge Ghada Aoun avait fait appel de cette décision alors qu’un recours avait été également présentés par les avocats de Raja Salamé qui contestent le montant de la caution.

Son successeur devrait être désigné par le président de la cour d’appel du Mont Liban, le juge Elie Hélou.

Pour rappel, Raja Salamé est emprisonné à la prison de Baabda depuis le début du mois de mars, accusé, comme son frère, le gouverneur de la Banque du Liban, de détournements de fonds publics.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.