Le ministre sortant des finances et proche du Président de la Chambre, Ali Hassan Khalil, a estimé que le Liban se trouvait à quelques heures d’avoir un nouveau gouvernement.

Ces propos ne sont constituent pas les premiers du genre depuis la désignation du premier ministre Hassan Diab, le 19 décembre 2019.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն