À l’issue d’une réunion du gouvernement Hassan Diab au Grand Sérail où étaient présents le gouverneur de la Banque du Liban, le général Abbas Ibrahim et d’une délégation des agents de change, le syndicat de ces derniers s’est engagé à continuer à vendre des billets verts à 3 940 LL/USD.

Ils ont également appelé la Banque du Liban à injecter d’importants montants de dollars sur les marchés afin de répondre à l’importante demande qui a entrainé une chute de la monnaie locale.

Cette information intervient au lendemain d’importantes manifestations sur une grande partie du territoire et de la fermeture d’une grande partie des axes routiers du Liban. Les manifestants protestent contre la dégradation de leur pouvoir d’achat suite à la dépréciation de la livre libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն