Les Banques Libanaises accusées de financer le terrorisme

1
2 minutes à lire

Selon le quotidien libanais Al Akhbar, le Secrétaire d’Etat adjoint du Trésors Américain, en charge de la lutte anti-terroriste, Daniel Glaser, a mis en garde, à l’occasion d’une réunion qui a eu lieu le 17 mars 2015 avec le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé et d’une délégation de l’Association des Banques Libanaise, les établissements financiers dont il accuse certaines de blanchiment d’argent à destination d’organisations terroristes. Daniel Glaser a également rencontré le Premier Ministre Libanais, Tamam Salam, le Ministres des Finances Ali Hassan Khalil, le Ministre des Affaires Etrangères, Gébran Bassil et le ministre de l’Intérieur, Nouhad Mashnouk.

Ainsi, des fonds en provenance de Pays du Golfe et à destination de Daech, acronyme de l’organisation terroriste de l’Etat Islamique d’Irak et du Levant, impliqué dans les guerres civiles en Syrie et en Irak, transiteraient au travers du Liban, d’Irak et de la Turquie.

Le Gouverneur de la Banque Centrale a cependant minimisé, dans une déclaration faite au journal Al Moustakbal, les inquiétudes américaines, estimant suffisantes les mesures déjà mis en place et la surveillance par la BDL des établissements financiers libanais. Riad Salamé a également indiqué que l’organisation terroriste Daech ne possède pas de dépôts au Liban, et que le Pays des Cèdres participe aux efforts arabes et internationaux dans la lutte contre cette dernière.

Le responsable américain a également abordé les mesures financières à prendre pour combattre les organisations terroristes mais également des sanctions financières visant les responsables syriens et iraniens. Il a réitéré l’engagement américain à la protection du système bancaire face aux menaces terroristes.

Toujours selon le journal libanais, le Président de l’Association des Banques et Président de la Banque Byblos, François Bassil, a fait part de la disponibilité du Liban à agir contre le blanchiment d’argent et à la lutte contre le terrorisme.

François el Bacha

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.