On dirait que Demianos Kattar est la véritable éminence grise du gouvernement Hassan Diab, avec sa présence exigée déjà au sein du conseil à différents postes et après avoir été relégué, suite aux négociations entreprises au poste de Ministre des AF, puis de l’économie et enfin en obtenant seulement le poste de Ministre de l’Environnement et des réformes administratives, même si ce strapontin n’est pas si anodin. 

Cependant, à chaque rendez-vous important de Hassan Diab, Demianos Kattar n’est pas loin. Il s’agit notamment du cas, la semaine dernière, lors de la réunion avec l’ambassadrice suisse concernant les soupçons de détournements de fonds et cela donc sur des sujets bien éloignés de ses mandats actuels de ministre qu’il accumule.

Il est également aujourd’hui à gauche du Premier Ministre, en contact direct donc, pour la rédaction de la déclaration gouvernementale, où pourtant le principal écueil concerne l’état lamentable de l’économie et même s’il n’en est pas ministre, il s’agit d’une personne compétente qui pourrait faire la différence. 

Mais probablement aussi que cela fait de lui une cible pour beaucoup qui refusent que le “job” soit correctement effectué.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.