La journée de ce vendredi a été marquée par l’affrontement dans la rue entre vétérans de l’Armée Libanaise qui entendaient protester pour la 4ème journée consécutive contre les mesures d’austérité les concernant et les Forces de Sécurité en charge de protéger le Parlement, alors que le vote est prévu aujourd’hui.

L’image du jour a été notamment celle d’un sergent chef à la retraite de l’Armée Libanaise qui avait perdu ses jambes au cours d’une opération militaire. Ce dernier a rampé pour demander à ce que sa retraite ne puisse être dévalorisée par les mesures d’austérités prévues par le gouvernement.

Ces derniers ont réussi à passer plusieurs cordons de sécurité autour de la représentation nationale avant de tenter de pénétrer dans le parlement. Ils ont été interceptés juste à proximité de la place de l’étoile.

Parmi les mesures envisagées dans le cadre du budget 2019, l’instauration d’une taxe de 1.5% sur leurs pensions.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.