Un ressortissant libanais a été arrêté par les autorités australiennes ce mardi. Accompagné par 2 autres personnes, il serait impliqué dans la préparation d’actes terroristes visant notamment des commissariats de polices, des ambassades et des églises, selon la méthode utilisée par des individus inspirés par l’organisation terroriste de Daesh.

Cet homme âgé de seulement 20 ans, surveillé depuis 1 an par les services de renseignement australien a été appréhendé à Sydney à son retour de Beyrouth.

Selon les autorités australiennes, il aurait également tenté de se rendre en Afghanistan pour y rejoindre les rangs des combattants de l’organisation terroriste.

Parmi les autres suspects, un homme âgé de 23 ans et un autre âgé de 30 ans.

Les autorités australiennes indiquent que ces derniers ne disposaient pas encore d’armes ni d’explosifs.

L’Australie, une cible pour Daesh

Il ne s’agit pas de la première arrestation d’un ressortissant libanais lié à Daesh visant l’Australie.

En 2018 déjà, les autorités irakiennes avaient condamné à mort un ressortissant libanais également lié à Daesh et accusé d’avoir voulu faire explosé un vol de la compagnie Emirati Etihad
La cible, un vol reliant la ville d’Abu Dhabi à Sydney en Australie en 2017 et transportant 400 passagers.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.