Hôpital Rafic Hariri

Certains hôpitaux ont annoncé la suspension des services de dialyse, apprend-on en ce début de matinée, en raison d’un manque d’équipements dès la semaine prochaine.

En cause, certains matériels à usage unique utilisés dans la procédure commencent à manquer sur le marché local.

Cette annonce fait suite à – déjà – celle, la semaine dernière, d’un rationnement des examens de laboratoire en raison du manque de réactifs nécessaires, alors que la Banque du Liban n’accorderait plus les lignes de crédit nécessaires à l’achat au secteur hospitalier, sous prétexte d’une hausse importante des besoins financiers de ce secteur.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.