La Banque du Liban (BDL) a indiqué dans un communiqué que ces réserves de change ont augmenté de 1.4 milliards de dollars durant le second mois d’août

Selon le gouverneur de la Banque du Liban, les réserves de change atteignent désormais 38.66 milliards de dollars, en excluant les réserves d’or. Cette augmentation serait motivée par un afflux de dépôts du secteur privé non-résident, directement auprès de la BDL, et non dus à la souscription aux obligations libanaises ou des dépôts de l’état.

“Cette augmentation assure la solvabilité du Liban, renforce la stabilité de la livre libanaise et réduit le déficit de la balance des paiements.”, conclue la Banque du Liban.

Cette augmentation intervient alors que la Banque du Liban a lancé, en juillet 2019, une opération visant à attirer des fonds déposés à l’étranger afin de renforcer ses réserves monétaires qui ont baissé de 6 milliards de dollars au cours des derniers mois.

Un objectif encore loin d’être atteint

L’objectif de cette opération est de faire rapatrier une partie des 9 milliards de dollars de fonds appartenant à des banques et de leurs clients libanais suite à la dégradation de la situation économique locale. Cette dégradation se poursuit encore pour l’heure, la dette publique, par exemple ayant continuer à croitre, s’établissant fin juin à 85.7 milliards de dollars, en hausse de 0.7% par rapport à la période correspondante de 2018, a indiqué plus tôt, ce mois-ci, le Ministère des Finances.

À la clé, une hausse des réserves monétaires qui ont été largement imputées par la situation de crise mais également le souhait de voir une amélioration de la notation du Liban auprès des agences comme Moody’s, Fitch ou Standard & Poor’s au début du mois de janvier.

Cependant, la dégradation des notes des obligations par Fitch en ce mois d’août et le maintien d’une perspective négative des obligations libanaises de la part de Standard & Poor’s pourrait rendre difficile l’obtention de tels résultats.  

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.