Le deuxième ressortissant libanais blessé lors d’un incident avec les forces israéliennes est décédé, a-t-on appris hier soir avant minuit. Les 2 hommes ont été blessés suite à un tir d’un char israélien lors d’une manifestation  devant la colonie de Metula visant à protester contre les évènements actuels à Jérusalem, dans la bande de Gaza et lors des heurts avec les Arabes Israéliens au Sud du Liban alors qu’ils tentaient de franchir la ligne bleue, ligne de démarcation entre les 2 pays.

Suite à cet incident, des unités de l’armée libanaise appuyée par des membres des Forces de Sécurité Intérieure sont intervenues.

Ces incidents interviennent au lendemain d’une tentative de tirs de roquettes par un groupe de palestiniens depuis le Sud du Liban sur le Nord d’Israël. Ces personnes, basées dans le camp palestinien de Rachidiyeh au Sud de Tyr, ont été rapidement arrêtées par les Forces de Sécurité Intérieure. 

Ces manifestations interviennent alors que de graves incidents ont lieu en Israël. Ces derniers ont débuté face à la menace de voir des arabes être expulsés d’un quartier de Jérusalem Est la semaine dernière. Ils se sont depuis étendus à la bande de Gaza et même aux quartiers et villes où vivent arabes israéliens et communauté juive. 

Avant hier, des scènes même de lynchages d’arabes israéliens suite à un incident avec des sympathisants d’extrême droite israéliens ont été diffusés par une chaine publique israélienne alors que le Hamas a réussi à bombarder Jérusalem et Tel Aviv par des tirs depuis la Bande de Gaza.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.