Walid Joumblatt sur Twitter
Moins d'une minute de lecture

L’ancien député druze Walid Joumblatt a indiqué ce mardi, qu’il arrêtera d’utiliser le célèbre réseau social Twitter pour ses déclarations politiques. Ses tweets ont été à l’origine de nombreuses polémiques.

Walid Joumblatt a cependant également indiqué qu’il utilisera des moyens de communication traditionnels pour ses déclarations politiques.

Possédant 798 000 abonnés, l’ancien député s’était inscrit sur le réseau social en 2014 seulement, sous le nom d’utilisateur @walidjoumblatt. Il commentait ainsi l’actualité politique locale ou encore internationale mais également plus personnelle. Il avait ainsi annoncé le décès de son compagnon à 4 pattes, son chien, Oscar sur le réseau social, provoquant une profonde vague de sympathie en raison de cette perte.

Pour rappel, les nombreuses déclarations de Walid Joumblatt sur Twitter ont enclenchés de nombreuses polémiques au sein de la vie politique libanaise.

Dernièrement, l’ancien député s’en était pris au Premier Ministre Saad Hariri et utilisait également le réseau social pour répondre aux propos de représailles des responsables du Courant du Futur.

Outre le Premier Ministre, Walid Joumblatt avait également twitter des déclarations à l’encontre du Ministre des AF étrangères Gébran Bassil, l’accusant sans toutefois le nommer de racisme en raison de son appel au retour des réfugiés palestiniens présents au Liban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.