Crédit photo: François el Bacha, tous droits réservés. Visitez mon blog http://larabio.com

Les foyers libanais connaitront des difficultés en matière d’approvisionnement en électricité à partir de ce lundi 8 janvier 2017, en raison d’une pénurie de mazout à destination des barges de production électrique turques, a annoncé la LBCI ce dimanche et cela en dépit de la conclusion d’un accord avec les syndicats qui devrait permettre le réapprovisionnement de ce ces centrales.

La production d’électricité est déjà d’ailleurs en baisse, annonce la chaine de télévision, avec une mise à disposition de 70 Megawatts au lieu de 200 habituellement pour les unités de Fatmagul  amarré à Zouk Mosbeh. La situation serait identique au niveau de l’unité Orhan Bey située à Jiyeh et dont la production serait également tombée à 70 Megawatts. Un déficit de production de 400 megawatts est donc à craindre.

Ce dimanche pourtant, le Ministre de l’énergie et des ressources hydrauliques César Abi Khalil avait conclu un accord avec la CGTL pour résoudre le dossier des retards de payement de ces employés de cette institution publique. Ils auraient également discuté des augmentations de salaire de ces derniers. Ces discussions devraient cependant se poursuivre avec le ministre des finances ce lundi.

La CGTL aurait cependant accepté à ce que ses militants puissent permettre immédiatement la réparation des installations et l’acheminement de fiouls aux centrales électriques.

COMMENTER

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici