Moins d'une minute de lecture

Une partie des écoles libanaise ont rouvert leurs portes alors que les autorités libanaises ont décidé de claquemurer 169 localités hier. Cette information intervient alors qu’à l’étranger, on s’interroge toujours sur la possibilité ou non d’ouvrir les établissements d’enseignement.

Pour rappel, les autorités libanaises avaient annoncé la mise en place de mesures spéciales visant à lutter contre l’épidémie du coronavirus COVID-19 au Liban. Ainsi, les établissements tant publics que privés doivent mettre en place des mesures de surveillance des températures ou encore opérer avec la moitié des classes seulement. Des méthodes d’enseignement virtuelles devraient également être développées. Cependant, cette dernière mesure semble faire face aujourd’hui à des soucis logistiques.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.