La direction générale du pétrole dépendant du ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques a indiqué que la grille tarifaire des prix des carburants reste pour l’heure maintenue en dépit de la décision prise hier du gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, de cesser de subventionner les carburants.

Pour l’heure donc, le prix de 20 litres de SP95 est de 77 500 LL, celui du SP98 est de 79 700 LL et la bouteille de gaz de 10 litres coute 58 500 LL, alors que les queues devant les stations essence refont leurs apparitions, provoquant d’importants embouteillages sur les axes principaux des autoroutes libanaises.

Une pénurie chronique de carburants touche depuis plusieurs mois le Liban en raison de l’incapacité de la Banque du Liban à débloquer en temps et en heure, les lignes de crédit nécessaires pour permettre le déchargement des tankers pourtant présents le long des côtes libanaises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն