Corruption: Le directeur de l’Autorité de la sécurité aérienne de l’aéroport de Beyrouth suspendu de ses fonctions

310
Moins d'une minute de lecture

Une dépêche de l’Agence Nationale d’Information indique que le premier juge d’instruction du Mont-Liban, Nicolas Mansour, a pris la décision de suspendre de ses fonctions le directeur de l’Autorité de la sécurité aérienne de l’aéroport de Beyrouth, Omar Kaddouha.

Omar Kaddouha est plus particulièrement en charge de la certification des compagnies aériennes, des aéroports, des UAV et des fournisseurs de services, un poste jugé essentiel.

Ce dernier ne pourra ainsi pas se rendre à son travail ou encore de voyager à l’étranger. Il avait déjà été inculpé en novembre 2019 par le procureur financier, le juge Ali Ibrahim pour détournement de fonds publics et pour avoir accepté de percevoir des sommes en échange de certains services.

Le juge Nicolas Mansour accuse, quant-à-lui, Omar Kaddouha d’avoir abusé, dans le cadre de ses fonctions, et d’avoir racketté des compagnies aériennes menacées de ne plus pouvoir desservir l’aéroport international de Beyrouth, en conséquence de quoi, l’état libanais avait été même condamné à verser 50 millions de dollars à certaines d’entre elles qui avaient porté l’affaire devant la justice.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.