Le ministère de l’économie a indiqué avoir saisi un générateur dans le quartier d’Ein Remmeneh dans la banlieue de Beyrouth suite au refus de son propriétaire d’installer des compteurs à sa clientèle.

Cette opération aurait été effectuée en coopération avec la Sureté de l’Etat et ordonnée par le Parquet du Mont-Liban.

Cette information intervient alors que les propriétaires des générateurs de quartiers violent fréquemment la grille tarifaire publiée par le ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques en ce qui concerne les abonnements sans compteur.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.