La fortune du premier ministre Najib Mikati et de son frère Taha s’est accru de 700 millions de dollars, atteignant 3.1 milliards de dollars chacun, soit 6.2 milliards de dollars à eux deux, indique le classement publié par Forbes qui comprend 2 668 personnes.

Taha Mikati est ainsi classé au 951 ème rang en 2022 ex-equo avec son frère Najib Mikati. Leur fortune était précédemment estimée à 2.6 milliards de dollars en 2021.

Pour rappel, les 2 frères ont co-fondé la société holding basée à Beyrouth M1 Group dont les investissements comprennent des participations dans la société de télécommunications sud-africaine MTN, le détaillant de mode Pepe Jeans et des biens immobiliers de premier ordre à New York, Londres et Monaco.
Ils avaient également ont fondé Investcom en 1982, vendant des téléphones satellites vendus à 50 000 USD l’unité au plus fort de la guerre civile au Liban.
Ils se sont étendus en Afrique où ils ont construit des tours de téléphonie cellulaire au Ghana, au Libéria et au Bénin, entre autres pays.
En 2005, Investcom est entré en bourse à la Bourse de Londres et, en 2009, le sud-africain MTN a acheté la participation de Mikati pour 3,6 milliards de dollars.

Les frères Mikati se sont depuis également implantés en Birmanie rachetant un réseau cellulaire local au grand damn des défenseurs des droits de l’homme qui déplorent la coopération entre celle-ci et la junte militaire. Autre polémique à leur sujet, le premier ministre ainsi que certains de ses proches auraient bénéficié de prêts à l’origine destiné à permettre l’achat de biens immobiliers en faveur des personnes vulnérables face à la crise économique ou encore à une procédure judiciaire pour enrichissement illicite lancée à Monaco et d’entrave à la justice pour avoir tenter de clore les enquêtes locales en cours concernant le gouverneur de la Banque du Liban.

Autres libanais, Bahaa Hariri, frère de l’ancien premier ministre Saad Hariri et proche des dirigeants saoudiens arrive à la 1 486ème place avec une fortune estimée à 2.1 milliards de dollars.

Figurent ensuite Robert Mouawad à la 1 963ème place, avec 1.5 milliards de dollars, Ayman Hariri à la 2 148ème place avec 1.4 milliards de dollars et Fahed Hariri qui clôt le classement des milliardaires avec 1.2 milliards de dollars à la 2 393ème place.

Quant à l’ancien premier ministre Saad Hariri, il est absent de ce classement en raison des difficultés financières auxquelles il doit faire face.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.