Moins d'une minute de lecture

Des avions israéliens ont à nouveau violé l’espace aérien libanais, ce mercredi 7 octobre, survolant la capitale libanaise Beyrouth et les régions environnantes.

Ces survols constituent une violation de la résolution 1701 du conseil de sécurité de l’ONU qui avait permis d’obtenir un cessez-le-feu suite au conflit de juillet 2006 et alors que devraient s’ouvrir des négociations en vue de délimiter les zones exclusives maritimes entre les 2 pays, le 14 octobre prochain.

Ces survols interviennent alors que la situation a été rendue tendue par les dernières déclarations du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui avait accusé le Hezbollah de stocker des munitions à proximité de l’aéroport international de Beyrouth, ce qu’a récusé le mouvement chiite, allant même jusqu’à organiser un tour pour les journalistes présents sur place quelques heures après la fin du discours du responsable israélien en ces lieux supposés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.