La route Beyrouth Damas au niveau de la vallée de la Békaa. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La route Beyrouth Damas au niveau de la vallée de la Békaa. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Le ministre sortant des affaires sociales et du tourisme, Ramzi Al-Musharrafieh, a indiqué s’être rendu dès ce matin en Syrie pour une visite officielle de 2 jours durant laquelle il rencontrera ses homologues des Affaires étrangères et des expatriés syriens, le Dr Faisal Al-Miqdad, de l’intérieur Mohammed Khaled al-Rahmoun, de l’administration locale et l’environnement Hussein Makhlouf, des affaires sociales et le travail Salwa Al Abdullah et du tourisme Muhammad Rami Martini.

Au menu des discussions, le dossier du retour des réfugiés syriens présent au Liban conformément au plan préparé par le ministère des Affaires et approuvé par le gouvernement libanais en juillet dernier. 

Selon le rapport, le Liban a ainsi hébergé un réfugié syrien pour 7 habitants fin 2019. Seul Aruba avec 1 réfugié pour les 6 habitants est devant le Pays des Cèdres. 

Selon le Haut Commissariat aux Réfugiés, le Liban compterait 916 156 réfugiés sur son sol fin 2019, contre 949 666, un an plus tôt. 910 600 réfugiés seraient d’origine syrienne. 

Sur un plan plus global, les réfugiés originaires de la Syrie seraient les plus nombreux avec 6.6 millions de personnes. 

Les réfugiés internes en Syrie seraient également au nombre de 6.15 millions de personnes

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն