Face aux mesures prises par la Banque Centrale Chypriote demandant à ce que les banques libanaises conservent sur place une somme équivalente à 100% de leurs prêts d’ici 5 jours, certaines établissements du Pays des Cèdres qui possèdent des filiales sur place pourraient annoncer leurs retraits de ce marché, indiquent certaines sources.

Ainsi, 100% des sommes déposées au sein de ces succursales chypriotes devraient être déposée auprès de la Banque Centrale afin de pouvoir se prémunir contre une possible faillite des établissements libanais considérés comme insolvables sur le plan international et qui avaient instauré de manière unilatérales, un contrôle informel des capitaux en novembre 2019.

Certains établissements locaux estiment ainsi que, déjà confrontés à un défaut de liquidité au Liban même, ils ne pourraient pas respecter cette nouvelle obligation. Ils auraient ainsi décidé de rembourser leurs déposants soit au Liban même ou via des succursales basées à l’étranger.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.