Moins d'une minute de lecture

Sauver le patrimoine libanais. Sauver  Gemmayzeh, Mar Mikhael et le reste. Sauver l’âme de Beyrouth. Les vautours de l’immobilier, la mafia de la finance et les marchands de religions rodent autour des quartiers sinistrés de Beyrouth, leur rêve est sûrement un deuxième plan Solidere douteux et juteux, comme celui opéré dans l’ancien centre historique de Beyrouth en 1994.

Il faut de toute urgence une loi interdisant pendant un ou deux ans tout remembrement parcellaire ou opération commerciale immobilière sur cette zone. 

Sami Ghaddar Architecte D.P.L.G (École Nationale Supérieure de l’architecture). Association de sauvegarde du patrimoine libanais (En cours de constitution)

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.