Le premier ministre italien Giuseppe Conte et le Président de la république, le Général Michel Aoun. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Moins d'une minute de lecture

S’exprimant depuis le Palais Présidentiel de Baabda, le Premier Ministre Italien Giuseppe Conte a estimé que « le temps est venu de regarder en avant et de reconstruire la confiance entre les citoyens et les institutions, pour écrire une nouvelle page dans l’histoire du Liban.

Il avait précédemment souligné que Rome avait lancé une opération humanitaire intitulée Urgence du Cèdre et avait envoyé un hôpital de campagne avancé suite à la catastrophe du 4 août dernier.

Nous respectons la souveraineté du Liban et nous resterons proche du peuple libanais, a déclaré Giuseppe Conte avant d’espérer la mise en place le plus rapidement possible d’un gouvernement pour lancer le programme de reconstruction et mettre en place les réformes nécessaires à la relance de l’activité économique du Pays des Cèdres.

Le premier ministre italien était arrivé ce matin à l’aéroport international de Beyrouth, à la rencontre des autorités libanaises mais également de représentants de la société civile.

Il devrait également se rendre au Port de la capitale, sur les lieux de l’explosion du 4 août , mais également à l’université libanaise de Haddah où se trouve l’hôpital de campagne italien et d’où devrait se tenir une conférence de presse vers les 15h30.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.