L’explosion d’une conduite d’eau de la rue Mohammed Hout a amené à d’importants dégâts matériels à Beyrouth. Un parking contenant 13 voitures aurait été ainsi submergé par l’eau.

De source médiatique, on indique que comme 80% du réseau de distribution et d’assainissement de la ville, cette conduite aurait une centaine d’année. Son explosion serait liée à un dysfonctionnement technique et non aux conditions météorologiques actuelles.

Le gouverneur de la capitale Marwan Abboud a estimé que ce nouvel incident démontre l’absence d’entretien du réseau public et de ses infrastructures, montrant qu’il y a un risque accru d’effondrement des infrastructures. “Cela n’est que le début”, s’alarme le responsable, notant qu’un incident similaire a eu lieu au niveau de la rue de Mar Elias, toujours dans la capitale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.