La cérémonie du 14 juillet 2009 à At Tiri au Sud Liban en compagnie du Contingent Français de la FINUL. Crédit photo: Libnanews.com, tous droits réservés.

Le bureau du porte-parole de la FINUL un communiqué dénonçant “une grande quantité d’informations fausses et trompeuses ont circulé dans les médias au sujet du mandat de la FINUL”. Ils faisaient ainsi état des propos de certains dirigeants dont ceux du Hezbollah qui accusaient l’institution internationale due patrouiller sans en avertir ou sans coordination avec l’Armée Libanaise.

“Les soldats de la paix de la mission continuent d’être attachés à la sécurité et à la stabilité dans le sud du Liban et à soutenir les personnes qui y vivent,” précise le communiqué qui poursuit notant que “la FINUL a toujours eu pour mandat de patrouiller dans sa zone d’opérations, avec ou sans les Forces armées libanaises. Cependant, nos activités opérationnelles, y compris les patrouilles, se poursuivent en coordination avec les Forces armées libanaises, même lorsqu’elles ne nous accompagnent pas”.

“Notre liberté de mouvement a été affirmée dans les résolutions du Conseil de sécurité qui ont renouvelé le mandat de la FINUL, notamment la résolution 1701 en 2006, et l’Accord sur le statut des forces de la FINUL signé en 1995”, indique par conséquent le porte-parole de la FINUL qui note que l’organisation travaille “en étroite collaboration avec l’armée libanaise au quotidien, et cela n’a pas changé.”

“Les faits comptent, et nous encourageons les médias et les autres à nous examiner immédiatement avant de publier des informations incorrectes qui pourraient accroître les tensions entre les soldats de la paix et les communautés que nous sommes ici pour aider”

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.