Le Ministre des Affaires Etrangères, Gébran Bassil

Le Président du Courant Patriotique Libre (CPL) Gébran Bassil a annoncé ce jeudi que le bloc parlementaire du Liban Fort présentera un projet de loi sur le suivi du mouvement des virements bancaires.

Il s’agira notamment de modifier la compétence de la Commission spéciale d’enquête de la Banque du Liban (BDL).

«Cela peut être plus rapide et plus efficace et donner des résultats instantanés», estime Gébran Bassil, qui indique que ce projet de loi vise à compléter la levée du secret bancaire des députés et ministres.

L’objectif de ce projet de loi vise à permettre à cette commission de devenir exécutoire, d’imposer des sanctions et à récupérer les fonds volés.

« Cette loi montrerait à quel point les forces politiques sont engagées (dans la lutte contre la corruption) et nous espérons qu’elle sera approuvée rapidement »
Gébran Bassil

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

1 COMMENTAIRE

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.