Moins d'une minute de lecture

Une dépêche de l’Agence Nationale d’Information fait état d’une forte pollution du lac d’Ouyun al-Samak située dans la région du Akkar.

Des milliers de tonnes de déchets auraient ainsi été jetées par les communes environnantes. Les ordures occuperaient jusqu’à 70% de la superficie du lac en dépit des efforts ces dernières années des activistes présents sur place alors que les égouts de la région qui se déversent dans le lac sans traitement préalable.

L’eau du lac serait ainsi rendue impropre même à l’irrigation des plaines agricoles, note cette même dépêche.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français